C’est en 1997 que les Daft Punk révolutionnent la musique électronique avec leur album Homework. La France s’exporte bien. Suivent Air, Cassius ou encore Mr Oizo (et bien d’autres): la « French Touch » prend tout son sens.

EDGES COVER

Et c’est 10 ans plus tard, en 2007, que les petites parisiens de Justice sortent « Cross » (electro par la musique, rock par le style): une nouvelle génération appelée French 2.0 gravite autour du label de ces derniers, Ed Banger.

breakbot

Mais maintenant en 2009, alors que le mouvement semble se démarginaliser peu à peu, à quoi ressemble l’électro?

C’est le but de cette compilation, rassembler des grands espoirs de la musique électronique, et il y en a pour tout les goûts.

anoraak

Pour avoir eu la chance d’écouter les morceaux en avant-première (la compil sortira le 15 juin), je ne vous donnerai que le track-listing, mes préférences et quelques photos, histoire de ne pas vous griller la surprise ou vous donner de faux-a-priori.

Breakbot: Penelope Pitstop

Donovan: Wonderland

Dilemn: Modern Slave

danger electro

Mondkopf: Chaos is mine

Discodeine: Invert (Parce que édit)

Rove Dogs: Innocence lost

stereoheroes

Digikid84: BBoy underground (Long version)

Djedjotronic: James

Gentlemen Drivers: National 66

Anoraak: Make it better

Chateau Marmont: Solar Apex

Spitzer: Odessa (Spring version)

Nil Hartman: La Datafunk

Stereoheroes: Lamborghini Lungz (feat Spoek & Cerebral Vortex)

Danger: 88.8- Stage 3 « The Club » (Danger edit)

SPA: Piano Magic

Pour les clubbeuses, sachez que Breakbot et Stereoheroes seront en live à Marseille chez Oogie Life Store et aux Docks des Suds respectivement, Djedjotronic et SPA à Aix-en-Provence lors de la Mythic Party II.

Et pour écouter les artistes, n’hésitez pas à visiter les pages Myspace de ces-derniers.