stage-pilotage-decouverte-loheac

Vous êtes en panne d’idée pour l’anniversaire de votre Jules et vous êtes prête à casser votre tirelire ?

J’ai le cadeau idéal qui fera plaisir à tout mec qui se respecte : un stage de pilotage au volant d’une voiture de sport.

[adsense]

Le stage de pilotage de mon Jules s’est déroulé à Lohéac dans l’Ille-et-Vilaine, dans le 35. C’est le seul circuit de l’ouest à ma connaissance. Lohéac est un petit village mignon, avec des maisons aux pierres rouges.

loheac-village

Le petit bourg est organisé autour des sports mécaniques : circuit auto, karting, piste auto cross, musée de l’automobile.

Le stage de pilotage de Jules était organisé par Motorsport. L’accueil se déroule sur toute la journée dès 8H30.

Vous avez le choix entre deux types de prestations : le baptême et le stage de pilotage.

stage-loheac-motorsport

Durant le baptême, un pilote confirmé conduit à fond la caisse et vous êtes collés au fond de votre siège. Les baptêmes avaient lieu en Lotus Exige orange flashy.

bapteme-lotus-exige-loheac

Franchement, cela me donnait franchement envie, quand j’ai vu la Lamborghini orange flamboyant foncer sir la piste.

lamborgini-loheac

Le stage de pilotage est complètement différent : l’invité conduit aux côtés d’un pilote, qui le guide et lui donne des instructions.

Voici le récit de notre journée 100% mécanique.

Arrivée à 12H30 après un repas léger. Nous découvrons le circuit et les voitures. Lamborghini, Porsche, Ferrari, Subaru…, que des petits bolides magnifiques, doté d’un ronronnement du moteur plutôt viril.

Il est vrai qu’en majorité, ce sont les hommes qui étaient au volant, mais les femmes se laissaient tenter par des baptêmes.

porsche-cayman-cup-loheac

Après avoir vérifié que le nom de mon Jules était sur la liste, ce dernier me laisse et file au briefing. Un moniteur pilote explique comment bien conduire sur le circuit durant une demi-heure.

motorsport-academy-loheac

Après, vient l’attente et l’annonce du nom au micro. Mon Jules s’installe dans la Porsche Cayman Cup, armé de son casque, ceinture 3 points et baquet (sécurité oblige) : elle a une belle allure, cette voiture.

J’ai pris des photos de sa course. A la sortie, il est ravi.

Seul regret : ce fut court. Il a eu des sensations fortes : accélération en ligne droite, freinage au point de corde. Il est fort mon Jules. Ce moment inoubliable restera longtemps gravé dans sa mémoire.

porsche-cayman-cup

Ensuite, nous avons visité le musée de l’Automobile à Lohéac. J’ai adoré les Cadillac et les voitures de course. La reconstitution des voitures en miniatures était particulièrement bien faite : j’ai beaucoup aimé la mise en situation des voitures dans un décor de leur époque comme les fourgonnettes Banania, Lustucru…

Enfin, le petit village avec des commerces d’autrefois était adorable : voir la boutique du pharmacien, boucher, chapelier… sont des reproductions magnifiques d’antan.

Enfin, nous avons terminé notre journée au Karting de Lamballe, GP Karting. J’ai effectué un baptême auprès d’un pilote confirmé. Il me demande si je veux une petite balade ou des sensations fortes.

Je choisis « sensations fortes » et j’ai été servie : en bout de ligne droite, on était 110 kilomètres / heure.

Bref, j’ai adoré cette sensation d’adrénaline. Mon Jules lui a conduit un karting tout seul comme un grand : un 4 temps de 22cv.

Alors, voilà une occasion de passer une belle journée à deux. C’est si simple de faire plaisir à votre Jules.