Devenir une femme entraîne des modifications physiques. Avoir ses règles est une manifestation voire une révolution dans la vie d’une fille. La semaine où on a nos règles, c’est comme par hasard celle où on part en camping, on a décidé d’aller à la piscine avec une copine, ou pire passer la première nuit avec Jules.

Le souvenir des premières règles

Les premières règles, c’est un moment douloureux mais mémorable et qui marque le début d’une vie de femme. Tu découvres que ton corps évolue: tu t’étais préparé. Moi, j’ai eu mes règles en plein de cours de maths à 11 heures durant le mois de février en 6ème et quand je suis rentrée chez moi à midi, j’ai fait cette sanguinaire découverte. Ca m’a fait un choc. L’après-midi, j’avais 2 heures de badminton. Autrement dit, que du bonheur. L’âge des premières règles est aux alentours de 12-13 ans. La durée des premières règles est variable entre deux et sept jours, autrement dit une éternité quand on a mal.

Comment lutter contre les douleurs ?

Les douleurs font partie intégrante des règles. Par contre, il y a une réelle inégalité entre filles. Certaines seront tordues de douleurs, d’autre juste un peu raides et irritables.

En cas de cycles irréguliers, vous pouvez avoir des douleurs et des saignements abondants. La pilule reste la solution la plus simple pour être réglée comme une horloge et avoir moins de douleurs.

pilule contraceptive

Il existe des médicaments pour diminuer la douleur. Vous pouvez essayer les étirements de l’abdomen et des cuisses. Sinon, remède de grand-mère : après une journée de cours avec des douleurs, mettez-vous au lit avec une bouillotte et une tisane et un peu de musique douce.

Serviettes ou tampons ?

A l’heure des premières règles, on choisit toutes pour la plupart les serviettes pratiques, que l’on colle à la lingerie. Changez de serviettes environ 6 fois par jour. Aujourd’hui, des femmes optent pour les serviettes lavables, plus économiques, écologiques et douces pour la peau.

serviettes

Les tampons sont aussi simples d’utilisation : il faut juste avoir le coup de main que la débutante n’a pas forcément. Il faut l’introduire avec douceur dans le vagin. Il faut changer de tampon régulièrement, dès qu’il tombe (maximum toutes les 8 heures, moi je préconise toutes les 4 heures pour un maximum de confort). En tout cas, une chose est sûre et qu’on ne cessera de répéter : on ne peut pas perdre sa virginité. L’hymen ne peut être rompu que lors d’un rapport sexuel. Le choix entre ces deux options est très personnel.

La mooncup commence à séduire de plus en plus de femmes : c’est une coupe menstruelle en silicone souple en forme de cloche de 5 cm de longueur, qui se porte en interne comme un tampon et adhère aux parois vaginales afin de récupèrer votre flux menstruel sans fuite ni odeur.

mooncup

Je pense m’en acheter une bientôt car elle ne perturbe pas la flore vaginale et ne laisse pas de fibres (ce qui peut être source d’infections). Moi, j’ai opté pour les tampons après des années de port de serviettes. Je trouve ça pratique, léger et peu contraignant (on peut porter toutes sortes de lingerie).

pilule tampon asuivre