Toute l’année, on attend les beaux jours avec impatience. La plage, le soleil, la mer, les grasses mat’, les longues soirées entre amis, le voyage, les garçons torse nu… Toutefois, l’été ce n’est pas de tout repos.

maillot de bain été

1. L’épreuve du maillot de bain

C’est la plus rude. Une fois passé, on est soulagé. La peau blanche, fraîchement épilée (c’est-à-dire livide avec des points rouges) ne nous met clairement pas en valeur. On se voit ronde, on se sent ronde. On essaye de mettre en valeur la poitrine mais désespérément, ce sont les cuisses et le ventre que l’on regarde le plus. En tout cas, pour être à l’aise, le point fondamental est de ne pas avoir une épilation du maillot approximative. Ça ne pardonne pas.

2. Le bronzage

On vient d’en parler. On est blanc à l’arrivée on repart rouge. La marque du débardeur en prime. Il faut clairement ne pas trop s’exposer les premières fois, mettre des crèmes solaires (même si, moi, je l’avoue, j’attaque souvent directement au monoï qui sent tellement bon) et alterner ombre et soleil.

3. L’épilation

L’épilation doit tout le temps être impeccable l’été et ça c’est rasoir. Le rasage est quotidien ça irrite le sel, le sable. La corvée est quotidienne. On n’a pas le choix, sous peine de ressembler au yéti des sables. La peau est à vif, après plusieurs jours de rasage intensif. On apprécie la pluie et de remettre ce bon jeans-ami.

épilation

4. Les garçons

L’été, les garçons ont les yeux braqués sur la mini jupe, le petit top décolleté, le bikini sur une nymphette des mers. Bref, en gros, pas facile d’afficher de petits bourrelets à la gente masculine ! Eux ils s’affichent avec leurs shorts de surfeur qui montent bien haut à la taille et qui descendent aux genoux. C’est comme si nous, les filles, se baignent en jupe crayon et topless. L’idée est bizarre. Je préfére peut-être mon 2 pièces.

En plus, les hommes, à la plage, il ne faut pas se le cacher : derrière leurs lunettes, ils regardent, observent, se rincent l’oeil pendant que nous remontons péniblement trempées avec pour seul ligne de mire : la serviette de plage.

5. Les sorties

L’été, les sorties c’est un peu la liberté. Pas de cours, pas d’horaires. Tout est possible. Si en plus, on fait un camping entre copains, les rencontres sont assurées et donc peu de risques de rester célibataire. Mais attention, il fait chaud et tout le monde boit beaucoup. Soit on retrouve avec le mec bourré de service soit on boit et mal de crâne assuré le lendemain.

6. Les parents

Ils ont travaillé toute l’année et veulent profiter avec vous. Pas évident à la plage quand maman crie  » Chérie, tu as prévu une culotte de rechange après le bain  » et papa qui fait des bulles suspectes dans l’eau en rigolant comme un gamin de 5 ans. Soyons indulgents ils veulent nous faire plaisir mais bon, il faut s’octroyer des moments de liberté.

Bon, si c’est comme ça, j’ai bien réfléchi, je vais passer mes vacances au Pôle Nord.