La fin de l’année scolaire ou universitaire approche et comme vous le savez, cette période est propice au stress.

En effet, beaucoup d’entre nous accumulent une angoisse à l’idée du déroulement de l’examen et bien sûr des résultats. Que se soient les partiels, le baccalauréat, les concours pour intégrer les grandes écoles, les concours paramédicaux, … le stress ne nous quitte pas d’un centimètre et se manifeste de différentes façons suivant chacun: fatigue, difficulté de concentration, troubles digestifs, sommeil agité, maux de tête, douleurs musculaires,… .

Pour mieux appréhender ce surmenage et arriver en pleine forme le jour de l’épreuve, voici quelques conseils :

  • Planifiez votre travail tous les jours et surtout ne faites pas l’impasse. N’oubliez pas de réviser un sujet car quelquefois, par coup de malchance, le sujet que l’on n’avait pas traité à la maison par oubli ou par choix est à expliciter le jour J. De plus, le fait d’avoir fait l’impasse crée un stress supplémentaire car une question demeure : et si ce sujet tombait aux exams ? Rien ne vaut une bonne organisation, c’est-à-dire de réviser par ordre de priorité le programme de l’année pour éviter un stress supplémentaire.
  • stress-examens

  • Privilégiez une alimentation équilibrée, afin d’éviter quelques petits désordres intérieurs. Surtout n’hésitez pas de vous doper de fruits ayant un apport de vitamines tels que par exemple les oranges, le pamplemousse, les kiwis, qui vous empêcheront d’être malade durant les révisions. Le stress fait baisser les défenses immunitaires, il faut le savoir. De plus, sachez que les fruits secs (abricots, figues,…) sont des aliments qui boostent le cerveau et favorisent ainsi la mémoire puisqu’ils sont extrêmement riches en magnésium. Le chocolat peut être excellent pour donner un coup de fouet et faire du bien au moral.
  • moelleux-chocolat

  • Pour être performant dans son travail, il est important de bien respecter son cycle de sommeil. Au moment des révisions, le cerveau ne demande pas mieux que du repos pour ainsi se régénérer. Même si cela est quelquefois difficile à appliquer, il est fortement conseillé de se coucher avant minuit et de dormir environ huit heures par nuit.
  • Il est important de ne pas rester enfermé durant toute la période de révisions. Un étudiant a besoin de s’oxygéner : une balade de 30 minutes ou mieux, un footing quotidien sont particulièrement indiqués pour aérer le cerveau. Il faut éviter de saturer votre esprit, parce que tout le monde le sait, à force, on ne parvient plus à retenir quoique se soit.
  • Les fleurs de Bach peuvent être un allié précieux : la solution urgences vous permettra de gérer les montées de stress, juste avant les oraux notamment.
  • fleurs-de-bach- urgences-maitriser-stress