Beaucoup d’entre nous rêvent d’avoir un animal de compagnie à la maison. Difficile de ne pas craquer devant un petit être charmeur et merveilleux. Que votre décision soit mûrement réfléchie ou consécutive à un coup de coeur, l’acquisition ou l’adoption d’un chiot n’est pas un acte anodin. Elle vous engage, vous et votre famille, pour de longues années d’affection et d’aventures, mais aussi d’attention et de soins. A l’heure où des centaines d’animaux sont abandonnés au bord des routes, il est nécessaire de ne pas prendre cette décision à la légère.

Quelque soit leur race, tous les chiens font le bonheur de leurs maîtres. Cependant, les Français ont leurs races « chouchous ».

berger-allemand-chiot

Depuis de nombreuses années, le Berger Allemand est l’indétronable mais d’autres races commencent à gagner en popularité telles que le Bichon, le Bouledogue français, le Cavalier King Charles, le Chihuahua, le Coton de Tuléar et le Yorkshire terrier.

chiot-bichon-maltais

Même si les chiens de grandes tailles comme l’American Staffordshire terrier, le Berger Australien, le Berger Belge, le Golden Retriever, le Labrador Retriever et le Setter Anglais sont de plus en plus adoptés. Les chiens de petite taille restent de nos jours à la mode, puisqu’ils s’acclimatent aussi bien en appartement qu’en maison. Ils demandent moins d’espace pour se défouler que leurs congénères.

L’achat d’un chien : élevage ou refuge ?

Si vous recherchez un chien d’une race précise, vous vous adresserez probablement à un éleveur de la race en question. Prenez le temps de lui rendre plusieurs fois visite, dès qu’une portée est née, afin de renforcer les liens avec le petit que vous avez décidé d’adopter. C’est vrai qu’un éleveur sérieux n’a rien à cacher et ne vous donnera pas de fausses excuses. Il faut le savoir, chez les bons éleveurs, les chiots restent huit semaines avec leur mère et sont socialisés très tôt à travers le contact avec les humains et les animaux domestiques.

chiots-bouledogue-anglais

Concernant les refuges et établissements de protection des animaux, chaque année ils proposent un grand nombre de chiens. Ainsi, ils hébergent des chiens plus ou moins âgés, qui ont déjà un vécu douloureux. Généralement, les chiens abandonnés ont le souvenir de mauvaises expériences et doivent réapprendre à faire confiance au monde qui les entoure. Avec de l’affection et la patience, vous pourrez bâtir avec un chien de refuge une relation aussi tendre et intense qu’un chiot d’élevage.

Prendre soin de son chien

Il est nécessaire de veiller sur son hygiène et sa santé. Selon la race choisie, l’entretien adéquat d’un chien est le fondement de son bien-être et d’une longue vie heureuse et saine au sein de sa famille.

Aussi tôt que possible, n’hésitez pas à le brosser et le peigner quotidiennement. Tant que son poil est duveteux, il prendra le mouvement de la brosse comme une caresse, ce qui facilitera la tâche lorsque ses poils seront plus longs et plus épais.

cavalier-king-charles-chiot

Au moment du bain c’est comme pour les jeunes enfants, chaque chien réagit différemment vis-à-vis du contact de l’eau mais jusqu’à qu’il devienne adulte, lavez-le uniquement en cas de nécessité avec un shampooing conçu pour les chiens et veillez à ce que l’eau ne soit pas trop chaude. Puis lorsque ce dernier deviendra adulte, lavez-le une fois par mois.

Le proverbe « Mieux vaut prévenir que guérir » s’applique également aux animaux de compagnie.

chiot-chihuahua

Il est donc essentiel de faire vacciner son compagnon à quatres pattes dès qu’il a atteint huit semaines. Pas d’inquiétude ! Ses premiers vaccins se font avant d’arriver dans sa nouvelle famille et doivent être renouvelés au bout de cinq à six semaines. Par la suite, une visite annuelle chez le vétérinaire s’impose pour les vaccins et un contrôle de son état de santé.

L’éducation, un moment clé de son apprentissage

Pour une vie commune harmonieuse et heureuse entre l’homme et le chien, l’éducation doit commencer, dès l’arrivée de votre nouveau compagnon à la maison. C’est en effet, dans les premiers mois qu’un chien est le plus réceptif.

yorkshire-chiot

Voici deux ordres élémentaires que votre chien doit connaître obligatoirement pour sa sécurité :

  • Assis ! Une friandise dans la main, accroupissez-vous à côté de votre chien. Passez votre main sur sa tête et son corps. Il s’assiéra automatiquement pour pouvoir suivre la friandise des yeux. Dès qu’il le fait, dite-lui « Assis ! » et donnez-lui son régal en lui disant « c’est bien ! ».
  • Viens ! Chaque fois que votre chien accourt vers vous, dites « Viens ! » d’une voix amicale. Il associera automatiquement l’ordre à son action. Puis, récompensez-le et félicitez-le.

Par contre, pour ceux et celles qui désirent envoyer leur chien au dressage canin, de nombreux organismes peuvent accueillir votre chien ou bien des comportementalistes canins peuvent venir jusqu’à votre domicile pour vous expliquez les dernières étapes clés du dressage de votre chien.

En règle générale, ces méthodes sont conseillées lorsque le maître manque de temps pour dresser son chien ou bien un chien à dresser pour la chasse, par exemple.