La chanson française possède un énorme avantage : non seulement peut chantonner la mélodie (et remuer en cadence) mais on peut comprendre les paroles (que les lectrices polyglottes me pardonnent…).

scene-chansons-francaises

Un bonheur n’arrivant jamais seul, les paroles sont souvant malines et poétiques. J’en veux pour preuve mes quatre petits coups de coeur du moment : Zaza Fournier, Adrienne Pauly, Renan Luce et Grand Corps malade.

* Zaza Fournier, la cocotte futée…

23 ans, ptite nouvelle…Rousse (ou blonde ?) à franche, minois de cabaret parisien….Elle minaude franchement, en fait des tonnes et ça marche. Des chansons pleines d’un charme à la fois glamour et po(pulaire).

La vie à deux

Seule avec son accordéon et son rouge à lèvres pétant, dans un clip plein de couleurs et de tendresse.
A suivre avec attention…

* Adrienne Pauly, la déprime vous va si bien….

Née à Clamart en 1977, Le teint fort pâle, le cheveux noir corbeau, genre «je viens de sortir du lit », robe sombre…Adrienne Pauly rappelle Amélie Notomb par le look, la fantaisie et la désinvolture. Des textes cruels, sans fards et savoureux. Elle conte mieux que personne le désespoir de la femme libre et seule, celle qui réclame le mâle à grands cris, quitte à tomber dans les bras du premier Nigaud qui passe…
Actrice

2006 : Adrienne Pauly
Nommée l’année suivante aux Victoires de la Musique, dans les catégories « Album révélation de l’année » et « Artiste révélation de l’année ».

J’veux un mec

* Renan Luce, le petit poucet…

Un petit jeune homme brun aux cheveux ébouriffés…Sensible, fin, en un mot ultra craquant. On aime Benabar et ses descriptions sympas et légères du quotidien, et bien on adorera Renan Luce qui (lui au moins) possède une véritable voix (un tantinet rauque, très sexy….) et des  textes plus travaillés et plus littéraires que ceux de son cousin Béna.

Dans Les voisines, il nous avoue sa passion voyeuriste pour les habitantes des immeubles « d’en face »…celles qui vivent en appart’ ont sûrement déjà débarqué en ptite culotte dans leur cuisine, une nuit d’insomnie. Et bien sachez, Impudiques Demoiselles, que les yeux brillants de Renan Luce ont suivi tous vos mouvements !! et son émoi lui a inspiré cette chanson.

La lettre…Il reçoit et ouvre par erreur une missive qui ne lui ai pas destiné et tombe immédiatement sous le charme de la « petite blonde sexy » et suicidaire qui en est l’auteur.. Il décide de la retrouver afin de l’empêcher de mettre fin à ses jours.

2 Victoires de la musique : Groupe/artiste révélation de l’année

La lettre

La ptite actu : Renan Luce donne un concert gratuit au Bataclan le 8 décembre !!!

* Grand corps malade, un concentré d’émotion…


On ne présente plus le poète des Banlieues, ce corps immense et fragilisé, cette voix grave, ce regard franc…
Née en 1977 (décidément !!comme Adrienne Pauly !! ) en Seine-Saint-Denis. 20 ans après il se déplace les vertèbres. Ce handicap n’arrête pas sa course, et bien qu’il soit toujours accompagné de sa fidèle canne, Fabien (de son vrai nom) est un « homme debout ».
Du slam, du vague à l’âme, des larmes, et surtout beaucoup de charme…

2006 – Album Midi 20
2007 – deux Victoires de La musique pour l’album révélation et la révélation scène de l’année.
2008 – album Enfant de la ville

Je viens de là

Une vision originale de la Banlieue, un hommage vibrant à son lieu de naissance.

« Je viens de là où on est un peu méfiant et trop souvent parano
On croit souvent qu’on nous aime pas mais c’est p’tet pas complètement faux
Il faut voir à la Télé comment on parle de là où je viens
Si jamais j’connaissais pas j’y emmènerais même pas mon chien »